Max agrandit la zone du North Choco pour inclure douze mines d'or historiques et quatre zones d'or notables

Vancouver, Colombie-Britannique--(Newsfile Corp. -25 juin 2019) - MAX RESOURCE CORP. (TSXV: MXR) (OTC Pink: MXROF) (FSE: M1D1) («Max» ou la «Société») est heureuse d'annoncer que la zone de la propriété North Choco a été étendue à 950 m² grâce à un jalonnement stratégique et englobe maintenant douze mines d'or historiques et quatre zones aurifères d'importances qui sont réparties sur une superficie de 80 km2. Le projet North Choco Gold-Copper est situé à 80 km au sud-ouest de Medellín, en Colombie. Max acquiert la zone North Choco, dans le cadre de l'acquisition en cours d'Andagueda Mining Pty. Ltd. (voir le communiqué de presse du 8 mai 2019). Les points clés comprennent:

  • l'ajout de la zone sud adjacente (380 km2) comprenant 11 mines d'or historiques et 3 anomalies aurifères historiques, notamment, l'Anomalie A de 8 km de long et 9 km de large, l'Anomalie B d'une longueur de 11 km et d'une largeur totale de 1,5 km, et finalement l'Anomalie C au sud de 2 km de long et jusqu'à 3 km de large;
  • la zone est adjacente (70 km2) contenant 1 mine d'or historique et 2 anomalies aurifères historiques, l'Anomalie C longue de 3 km et large de 6 km; et l'Anomalie D d'une longueur de 4 km et d'une largeur maximale de 1,5 km;
  • le gisement Nuevo Chaquiro (6,1Moz d'or et 3,95Mt Cu) est situé à 18 km au nord de la propriété est et à 32 km au nord de la propriété sud, Max avertit les investisseurs que les résultats des propriétés à proximité ne sont pas nécessairement représentatifs de la minéralisation hébergée à North Choco; et
  • les consultants de Max examinent actuellement les données d'un récent relevé LWIR (Longwave InfraRed) ​​qui couvrait les propriétés du sud et de l'est, y compris les 4 zones aurifères anormales.

«Nous sommes très enthousiasmés par l'agrandissement du projet North Choco, car l'or représente une partie importante de notre portefeuille d'exploration», a déclaré le PDG de Max, Brett Matich. «Nous continuons de mettre l'accent sur notre stratégie d'expansion des terres dans la région du Choco et du North Choco, où les sociétés minières explorent cette zone de minerai prometteuse depuis plus de dix ans», a-t-il poursuivi.

Cannot view this image? Visit: https://orders.newsfilecorp.com/files/3834/45865_eb35c143e453db8a_002.jpg

Figure 1

To view an enhanced version of Figure 1, please visit:
https://orders.newsfilecorp.com/files/3834/45865_eb35c143e453db8a_002full.jpg

Le projet North Choco Gold-Copper et le projet Choco Gold-Platinum

Le projet North Choco Gold-Copper (950 km2) est contigu aux propriétés détenues par AngloGold Ashanti et Continental Gold et comprend des droits d'exploration et d'exploitation sur une zone minière de 72,5 km2.

Le premier objectif d'exploration de Max consistait à confirmer les zones d'anomalies découvertes par AngloGold en analysant les copeaux de riches tunnels aurifères ce qui confirma la présence d'or et de cuivre, dont 155 g/t d'or, 2,8% de cuivre et 551 ppm de cobalt sur 0,4 m (voir communiqué du 30 mai 2019). La Société a également découvert une zone de granodiorite minéralisée qui suite à l'analyse confirma la présence de 80,44 g/t d'or, 1,82% de cuivre et 264 ppm de cobalt sur 0,3 m (voir le communiqué de presse du 12 juin 2019). D'autres résultats d'analyses ont mis en évidence une importante découverte récente de 37,5 km 2 de cuivre, ouverte dans toutes les directions (voir communiqué de presse du 5 juin 2019). Des analyses sont en attente pour échantillonner une deuxième zone située à 20 km au sud de la zone de cuivre anormale de 37,5 km 2.

Le projet North Choco se trouve à 47 km au sud-ouest de la découverte de porphyre de cuivre le Nuevo Chaquiro par AngloGold en 2005, qui héberge une ressource présumée de 604 millions de tonnes à 0,65% de cuivre et 0,32 g/t d'or, contenant 4 millions de tonnes de cuivre et 6 millions d'or. Il s'agit d'un des cinq centres porphyriques connus sur une superficie de 15 km2. La ressource du Nuevo Chaquiro est décrite dans la présentation d'AngloGold : «Discovery and Geology of the Nuevo Chaquiro Cu-Au (Ag-Mo) Porphyry Deposit».

Max avertit les investisseurs que les résultats des propriétés adjacentes et voisines ne sont pas nécessairement représentatifs de la minéralisation présente à North Choco.

Le projet Choco Gold-Platinum (2 140 km2) est adjacent et situé au sud-ouest du projet North-Choco Gold-Copper et couvre ou est adjacent à la production historique de 1,5 Moz d'or et de 1,0 Moz de platine (1906 - 1990). De l'or libre a été observé dans des conglomérats de roches dures (voir le communiqué de presse du 30 janvier 2019), ce qui a confirmé le modèle selon lequel, à l'origine, l'ensemble du système était essentiellement in situ, les teneurs les plus élevées sont censées se situer au-dessus de la base de roches dures à environ 10 à 20m de la surface. Les points saillants des résultats de concentrés de surface incluent 340 g/t d'or et 113 g/t de platine (voir communiqué de presse du 16 avril 2019). Le travail d'analyse se poursuit actuellement pour accéder à l'or fin dans la roche dure. La cartographie et l'échantillonnage des nouveaux copeaux de roches dures découvertes qui sous-tendent les vastes zones de production historiques sont toujours en cours.

Source pour Choco: R.J. Fletcher and Associates (2011) Review of Gold and Platinum Exploration and Production in Choco Province Colombia Part 3. Private Report for Condoto Platinum Ltd.)

À Propos des tests à l'aide du Cloud-Stitched Longwave InfraRed (LWIR)

Max Resource a mené des tests LWIR (infrarouge à ondes longues et superposées) dans la zone des 4 anomalies historiques. Historiquement, les images satellitaires ont été gênées par la couverture nuageuse toute l'année. Cette étude a identifié plusieurs espaces ​​sur une période de 20 ans et a assemblé les images.

L'analyse LWIR, par le traitement exclusif des données satellitaires Aster, permet de cartographier ou d'identifier, par spectroscopie de réflectance par rapport à un ensemble de normes connues, la distribution des minéraux sur de très vastes zones couvertes de végétation et de couvert peu profond. L'effet du rayonnement infrarouge pénétrant le sol des bandes d'ondes longues permet d'observer divers spectres de minéraux dans les 30 à 60 premiers centimètres de la surface de la Terre.

À Propos de Max Resource Corp.

MAX est une société d'exploration minière axée sur le développement et l'acquisition de projets miniers en dans la riche couronne minérale de Colombie. La Société a mis en place des infrastructures d'exploration importantes et obtenu le soutien de la communauté locale pour chacun de ses trois projets: le Choco Gold and Platinum couvrant une superficie de 2 140 km carrés, à 100 km au sud de Medellín, situé sur ou adjacent à un emplacement historique de production de 1,5M oz d'or et de 1,0M oz de platine, le North Choco Gold-Copper adjacent aux propriétés détenues par AngloGold Ashanti et Continental Gold situés à environ 80 km au sud-est de la ville de Medellín, et finalement le projet Gachala Copper, situé à 60 km à l'est de Bogota. La Société est dirigée par une équipe de direction chevronnée qui a fait ses preuves en matière de découverte et d'exploration.

Tim Henneberry, P.Geo (Colombie-Britannique), membre du conseil consultatif de Max Resource, est la personne qualifiée qui a examiné et approuvé le contenu technique de ce communiqué de presse au nom de la société.

Pour plus d'informations, visitez: https://www.maxresource.com/

Pour des informations supplémentaires, contactez :

Max Resource Corp.
Tim McNulty
E: info@maxresource.com
T: (604) 290-8100

Pour question en français sur Max Resource:
Remy Scalabrini, Maricom Inc.
E: rs@maricom.ca
T: (888) 585-MARI

La Bourse du TSX Venture et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse du TSX Venture) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

À l'exception des déclarations de faits historiques, le présent communiqué contient certaines "informations prospectives" au sens de la législation sur les valeurs mobilières applicable. Les informations prospectives sont souvent caractérisées par des mots telles que "planifier", "s'attendre", "projeter", "avoir l'intention de", "croire", "anticiper", "estimer" et d'autres mots similaires, ou des déclarations indiquant que certains événements ou conditions "peut" ou "sera" se produire. Les déclarations prospectives sont basées sur les opinions et estimations à la date à laquelle elles sont formulées et sont soumises à une variété de risques et d'incertitudes et à d'autres facteurs qui pourraient entraîner des écarts importants entre les événements ou résultats réels et ceux anticipés dans les déclarations prospectives, notamment les retards ou les incertitudes liées aux approbations réglementaires, y compris celle de la TSXV. Les informations prospectives comportent des incertitudes, notamment des facteurs indépendants de la volonté de la Société. Rien ne garantit que les plans de commercialisation de Max Resource Corp. décrits dans le présent communiqué de presse entreront en vigueur aux conditions et dans le délai décrit dans le présent document. La société n'assume aucune obligation de mettre à jour les informations prospectives si la situation, les estimations ou les opinions de la direction devaient changer, sauf si la loi l'exige. Le lecteur est invité à ne pas se fier indûment aux déclarations prospectives. Des informations supplémentaires identifiant les risques et incertitudes pouvant affecter les résultats financiers figurent dans les documents que la société a déposés auprès des autorités canadiennes en valeurs mobilières, disponibles à l'adresse www.sedar.com.

To view the source version of this press release, please visit https://www.newsfilecorp.com/release/45865

info