Max Fournit une Mise à Jour en lien Avec l'Exploration et l'Analyse des Échantillons d'Or et de Platine

Vancouver, British Columbia--(Newsfile Corp. - April 26, 2019) - MAX RESOURCE CORP. (TSXV: MXR) (OTC PINK: MXROF) (FSE: M1D1) (« MAX » ou la « Société »), est heureuse de présenter une mise à jour sur l'exploration et l'analyse des échantillons réalisée dans le cadre de son projet, d'une superficie de 1 757 km2, de la Société, le « Choco Gold and Platinum » situé à 100 km au sud-ouest de Medellin, en Colombie.

  • MAX continue de traiter des lots d'échantillons de 25 kg à 50 kg provenant du conglomérat aurifère de 2 500 kg de chacune des six fosses servant au test de conglomérat;
  • Les tests analytiques en cours des échantillons de 25 kg à 50 kg continuent de montrer de l'or libre et du platine libre dans la plupart des échantillons traités;
  • Le traitement ultérieur des concentrés préalablement panés s'est avéré être un défi puisque la plupart de l'or fin observe dans les concentrés panés n'apparaît pas dans les concentrés une fois le traitement de complété;
  • Un examen approfondi a indiqué qu'en raison de la nature fine ou de la taille des particules de grains d'or, tout l'or fin de l'échantillon n'a pu être recueilli aux fins d'analyse puisque de l'or libre a été observé emporté dans l'eau de traitement, les échantillons traités à ce jour sont donc compromis;
  • Les tests progressent en vue de l'optimisation de la récupération de l'or fin; MAX fournira d'autres mises à jour sur réception.

Il est important de savoir que le modèle géologique du conglomérat n'a été identifié que récemment. MAX a constaté des incohérences dans l'échantillonnage jamais rencontrées précédemment, ce qui a entraîné des modifications et des améliorations, présentement en cours, dans le processus de traitement des échantillons du conglomérat. La direction prévoit que l'équipe technique résoudra les incohérences de traitement dans un avenir proche.

En attendant les résultats des tests de conglomérat, l'exploration suit son cours à Choco. L'équipe de MAX a affiné sa stratégie d'exploration pour se concentrer sur la localisation des zones d'enrichissement et ce, en effectuant une analyse d'échantillons sur les matériaux altérés chevauchant le conglomérat. L'or provenant du conglomérat altéré semble être de nature plus grossière.

La pertinence d'identifier les zones de surface est que les zones d'enrichissement doivent continuer en profondeur. Selon la théorie de base, l'ensemble du système était essentiellement in situ. L'équipe sur le terrain prévoit ensuite se concentrer sur les zones d'enrichissement du conglomérat sous-jacent (roches dures) de la propriété de 1 757 km 2, y compris la zone d'exploration de 1 000 km 2. Les résultats seront publiés tels que reçus.

Le PDG de MAX, Brett Matich a déclaré : « Nous restons enthousiasmés par l'or et le platine libre observée dans la plupart des échantillons de 25 kg et 50 kg traités à ce jour et nous poursuivrons notre objectif d'optimisation du processus de récupération de l'or fin et de platine provenant du conglomérat. » Il poursuivi : « Il ne fait aucun doute que notre stratégie d'exploration révisée nous permettra d'identifier avec succès les zones d'enrichissement du conglomérat sous-jacent. »

À Propos de Max Resource Corp.

MAX est une société d'exploration minière axée sur le développement et l'acquisition de projets miniers en dans la riche couronne minérale de Colombie. La Société a mis en place des infrastructures d'exploration importante et obtenu le soutien de la communauté locale pour le projet de Choco Gold and Platinum, situé à 100 km au sud de Medellin, couvre le monde de la production d'or de 1,5M oz et de 1,0M oz de platine. Le second projet de la Société, le Gachala Copper, situé à 60 km à l'est de Bogota. La société est dirigée par une équipe de direction chevronnée qui a fait ses preuves en matière de découverte et d'exploration. 

MAX prévient les investisseurs qu'il n'a pas encore vérifié les informations historiques.

Tim Henneberry, P.Geo (Colombie-Britannique), membre du conseil consultatif de Max Resource, est la personne qualifiée qui a examiné et approuvé le contenu technique de ce communiqué de presse au nom de la société.

Pour plus d'informations visiter: https://www.maxresource.com/

Pour des informations supplémentaires contacter :

Max Resource Corp.
Tim McNulty 
E: info@maxresource.com
T: (604) 290-8100

Pour question en français pour Max Resource: 
Remy Scalabrini, Maricom Inc.
E: rs@maricom.ca
T: (888) 585-MARI

Aucune bourse ni aucune autorité en matière de valeurs mobilières n'a examiné ou accepté la responsabilité de la pertinence ou de l'exactitude du présent communiqué. À l'exception des déclarations de faits historiques, le présent communiqué contient certaines "informations prospectives" au sens de la législation sur les valeurs mobilières applicable. Les informations prospectives sont souvent caractérisées par des mots tels que "planifier", "s'attendre", "projeter", "avoir l'intention de", "croire", "anticiper", "estimer" et d'autres mots similaires, ou des déclarations indiquant que certains événements ou conditions "peut" ou "sera" se produire. Les déclarations prospectives sont basées sur les opinions et estimations à la date à laquelle elles sont formulées et sont soumises à une variété de risques et d'incertitudes et à d'autres facteurs qui pourraient entraîner des écarts importants entre les événements ou résultats réels et ceux anticipés dans les déclarations prospectives. y compris, sans toutefois s'y limiter, les retards ou les incertitudes concernant les approbations réglementaires, y compris celle du CST. Les informations prospectives comportent des incertitudes, notamment des facteurs indépendants de la volonté de la Société. Rien ne garantit que les plans de commercialisation de UXD décrits dans le présent communiqué de presse entreront en vigueur aux conditions et dans le délai décrits dans le présent document. La société n'assume aucune obligation de mettre à jour les informations prospectives si la situation, les estimations ou les opinions de la direction devaient changer, sauf si la loi l'exige. Le lecteur est invité à ne pas se fier indûment aux déclarations prospectives. Des informations supplémentaires identifiant les risques et incertitudes pouvant affecter les résultats financiers figurent dans les documents que la société a déposés auprès des autorités canadiennes en valeurs mobilières, disponibles à l'adresse www.sedar.com.

To view the source version of this press release, please visit https://www.newsfilecorp.com/release/44342

info