Cuda Pétrole et Gaz Inc: Cuda Pétrole et Gaz Inc. annonce ses résultats financiers et d'opérations de fin d'année

Calgary, Alberta --(Newsfile Corp. -le 9 juillet 2020)- Cuda Oil and Gas Inc. (TSXV: CUDA) (« Cuda » ou la « société ») annonce ses résultats financiers et opérationnels pour l'exercice se terminant le 31 décembre 2019. Les états financiers consolidés et vérifiés de Cuda ainsi que le rapport de gestion pour l'exercice se terminant le 31 décembre 2019 et 2018 sont disponibles dans la rubrique profil de la société sur le site internet de SEDAR, au www.sedar.com.

Faits marquants en 2018

2019 s'est avéré être une autre année de croissance et de changement notable pour la Société.

  • Une augmentation de 43 % des revenus provenant principalement de la réalisation d'une année complète de production de l'unité fédérale (profonde) de Barron Flats dans le bassin de la rivière Powder au Wyoming.

  • Une augmentation de 147 % des livraisons de pétrole brut provenant du Wyoming. Les livraisons ont été de 282 barils par jour (« barils/jour ») en 2019, contre 114 barils/jour en 2018. La Société continue de se concentrer principalement sur les propriétés acquises dans le Wyoming en 2018.

  • La Société a achevé, vers la fin 2019 et début 2020, un programme de forage de 15 puits avec un taux de réussite sur les 8 puits forés au quatrième trimestre 2019 et 7 puits forés au premier trimestre 2020 de 100 %. Tous les puits sont maintenant en ligne avec 11 nouveaux puits producteurs et 4 nouveaux puits d'injection.

  • A publié des augmentations de 108 % et 54 % au 31 décembre 2019 des réserves prouvées développées et non productives et des réserves prouvées, respectivement, et ce, par rapport à il y a un an.

  • La Société continue de démontrer sa capacité à lever des financements en 2019. La Société a émis 14 282 000 actions ordinaires le 30 juillet 2019 pour un produit brut de 7 141 000 $ (produit net 6 675 056 $) et une nouvelle facilité de crédit de 8 millions $ a été mise à disposition en juin 2019.

  • La Société a réalisé des rentrées nettes d'exploitation plus élevées grâce à la production additionnelle de pétrole brut du Wyoming malgré des prix réalisés moyens inférieurs. La Société a réalisé une augmentation des rentrées nettes d'exploitation de 3,28 $ le baril équivalent de pétrole (« bep »), une augmentation de 23 % par rapport à 2018.

Pour l'exercice se terminant le 31 décembre 2019, la société a enregistré une perte nette liée aux activités poursuivies de 20 394 844 $ (2018 - 5 416 721 $), des flux de trésorerie utilisés à l'exploitation de 5 726 806 $ (2018 - 5 171 984 $) et un fond de roulement déficitaire de 46 462 202 $ (2018 - 36 609 132 $). La société a vendu ses actifs québécois en juillet 2019, ce qui a entraîné une perte provenant d'activité abandonnée de 21 506 140 $ (2018 - 2 328 163 $).

Au 31 décembre 2019, la Société dispose de facilités de crédit d'un solde en capital d'environ 41,7 millions de dollars à échéance le 30 juillet 2020, des débentures convertibles ayant un solde en capital de 1,5 million de dollars à échéance le 21 juillet 2020 et des engagements en capitaux d'environ 9,1 millions de dollars au Wyoming. Ces conditions indiquent l'existence d'une incertitude importante qui pourrait projeter un doute important sur la capacité de la société à poursuivre son exploitation.

Une ou une combinaison des alternatives suivantes sera requise afin que la société puisse continuer ses activités : rationaliser les actifs, financer par le biais d'émissions d'actions, réaliser des placements privés, engagé des nouvelles facilités de crédit ou restructurer celles existantes, vendre des propriétés non essentielles et/ou augmenter la production des propriétés principales combinées à une amélioration des prix réalisés sur le pétrole et le gaz naturel.

Résultats financiers et opérationnels (1)

Vous trouverez ci-dessous un tableau récapitulatif d'éléments choisis des résultats financiers et opérationnels pour 2019:

 Trois (3) mois se terminant le 31 décembreDouze (12) mois se terminant le 31 décembre
 2019201820192018
($, à l'exception de bep)  
PRODUCTION(2)  
Huile brute (b/j)261 376 299 169 
Gaz naturel (Kpi/j)2 443 2 911 1 453 2 288 
Gaz naturel liquide ("GNL")(b/j)35 35 21 23 
Total (bep/j)703 896 563 574 
   
   
REVENU(2)  
Huile brute1 644 113 2 355 595 7 568 798 4 425 872 
Gaz naturel497 133 462 472 1 371 868 1 623 610 
GNL151 340 195 866 412 054 484 261 
Total2 292 586 3 013 933 9,352,720 6,533,743 
   
    
RENTRÉES NETTES D'EXPLOITATION (2)   
Prix de vente moyen35.44 36.55 45.52 31.20 
Redevances et taxes de production(9.84) 
(9.41) (12.51) 
(7.21 
Opérations et transport(9.89) 
(11.19) (15.49) 
(9.75) 
Rentrées nettes d'exploitation15.71 15.95 17.52 14.24 
    
    
PRIX DES PRODUITS   
WTI crude oil (US$/b)56.96 59.08 56.98 64.94 
Taux de change (US$/CA$)1.32 1.32 1.33 1.30 
Edmonton light oil (CA$/b)68.06 42.48 69.16 69.22 
AECO, journalier (5A)(CA$/GJ)2.35 1.49 1.66 1.44 

 

Notes :

(1) Pour plus de précisions sur les résultats ci-dessus, voir les états financiers consolidés et audités de la société ainsi que le rapport de gestion de l'exercice se terminant le 31 décembre 2019 et 2018, tous disponibles sous le profil de la société sur SEDAR.

(2) Inclus la contribution aux résultats des acquisitions d'actifs réalisées dans le Wyoming (États-Unis) le 14 août 2018 et le 5 octobre 2018, soit leurs dates d'acquisition respectives.

Dépôt tardif des états financiers du premier trimestre 2020

Tel qu'annoncé précédemment, la Société ne prévoit pas déposer ses états financiers intermédiaires pour le trimestre clos le 31 mars 2020 et le rapport de gestion connexe (collectivement, les « États Financiers Intermédiaires ») à l'intérieur du délai de prolongation de 45 jours prévu par les dispenses générales émises par les commissions des valeurs mobilières provinciales en raison de la pandémie de COVID-19. Le personnel de la Société travaille avec diligence pour terminer les États Financiers Intermédiaires, mais en raison des interruptions du processus de déclaration des activités financières en raison de la pandémie de COVID-19, la Société ne prévoit pas déposer les États Financiers Intermédiaires avant l'expiration de la période de prolongation de 45 jours se terminant le 14 juillet 2020. La Société prévoit actuellement déposer les États Financiers Intermédiaires vers le 17 juillet 2020.

La Société est en voie de présenter une demande à l'Autorité des Marchés Financiers, en tant que son principal organisme de réglementation, et aux autres autorités en valeurs mobilières applicables en vertu de l'instruction générale 12-203 relative aux interdictions d'opérations limitées aux dirigeants (« IG 12-203 ») demandant qu'une ordonnance d'interdiction d'opérations limitée aux dirigeants (« IOLD » soit imposée relativement au dépôt tardif des États Financiers Intermédiaires. Il n'y a aucune garantie qu'une ordonnance IOLD sera accordée. Si l'ordonnance IOLD est accordée, l'ordonnance IOLD interdira au chef de la direction, au chef des finances et aux administrateurs de la Société de négocier des titres de la Société tant que les États Financiers Intermédiaires ne seront pas déposés. De manière générale, l'émission d'une ordonnance IOLD n'affecterait pas la capacité des personnes qui ne sont pas administrateurs ou dirigeants de la Société à négocier les titres de la Société.

La Société confirme qu'elle respectera les lignes directrices sur l'information de remplacement en vertu de L'IG 12-203 en publiant des rapports sur la situation toutes les deux semaines sous forme de communiqués de presse tant qu'elle restera en défaut de n'avoir pas déposé les États Financiers Intermédiaires. La Société confirme également qu'il n'y a eu aucun développement important des affaires depuis son dernier rapport du 26 juin 2020 concernant l'état de ses dépôts d'informations continues, autre que celui divulgué dans les présentes.

À propos de Cuda Pétrole et Gaz Inc.

Cuda Pétrole et Gaz Inc. est engagée dans des activités d'exploration, de développement et de production de pétrole et de gaz naturel, ainsi que dans l'acquisition de propriétés pétrolières et gazières partout en Amérique du Nord. Les membres de l'équipe de direction de Cuda collaborent étroitement depuis plus de 20 ans au sein de sociétés fermées et ouvertes et ont déjà fait leurs preuves sur le plan de l'excellence du rendement réalisé par les actionnaires. Cuda continuera à mettre en œuvre sa stratégie éprouvée en matière d'exploration, d'acquisition et d'exploitation en se concentrant à long terme sur ses éléments d'actif recelant de vastes ressources de pétrole léger en Amérique du Nord, y compris sa vaste expérience en exploitation aux États-Unis. L'équipe de direction de Cuda possède de l'expérience dans une gamme complète de domaines, soit la géotechnique, l'ingénierie, la négociation et les finances, qu'elle met à profit pour prendre ses décisions en matière de financement.

Pour plus d'informations, veuillez contacter:

Glenn Dawson
Président et chef de la direction
Cuda Oil and Gas Inc.
(403) 454-0862

Mesures non définies par les PCGR

Le présent communiqué de presse contient certaines expressions tel que « rentrées nettes d'exploitation » et « déficit du fonds de roulement », et qui n'ont pas un sens normalisé et prescrit par les IFRS et donc, le calcul de ces mesures qui figure dans les présentes pourrait ne pas être comparable à la méthode de calcul utilisée ou présentée par d'autres sociétés à l'égard de mesures identiques ou similaires.

  • Rentrées nettes d'exploitation correspond au total des revenus déduction faites des redevances et des taxes de production ainsi que des coûts d'exploitation et de transport, calculées par bep. La direction utilise les rentrées nettes d'exploitation, rapportées sous la forme de bep, lors de la prise de décisions opérationnelles et d'affectation des fonds propres.

  • Déficit du fond de roulement est calculé en soustrayant les passifs courants des actifs courants.

To view the source version of this press release, please visit https://www.newsfilecorp.com/release/59465

info