First Phosphate s'associe au groupe de recherche Pufahl de l'Université Queen's en vue de promouvoir la propriété du Lac à l'Orignal comme source unique pour l'industrie des batteries au phosphate de fer lithié (LFP)

Saguenay, Québec--(Newsfile Corp. - 21 septembre 2022) - First Phosphate Corp. (« First Phosphate » ou la « Société ») est heureuse d'annoncer qu'elle s'est associée à une initiative de recherche avec le groupe de recherche Pufahl de l'Université Queen's, au Canada. Ce partenariat avec le groupe mondialement reconnu permettra d'obtenir de nouvelles données sur le potentiel économique du gisement du Lac à l'Orignal en tant que source riche en phosphate propre pour l'industrie des batteries au lithium-fer-phosphate « LFP »).

« Il est essentiel d'obtenir des données minéralogiques avancées pour prendre des décisions concernant la faisabilité du site et la manière d'extraire du phosphate propre de manière rentable, conforme aux normes environnementales, sociales et de gouvernance (« ESG ») strictes, avec une empreinte carbone la plus faible possible », a déclaré John Passalacqua, directeur général de First Phosphate Corp. « Ce partenariat procure à First Phosphate un avantage concurrentiel en jetant les bases du développement de méthodes exclusives et avancées de production de phosphate pour l'industrie des batteries LFP. « En fin de compte, nous voulons tirer parti de notre ressource de phosphate de haute pureté pour aider le Québec et le Canada à devenir un chef de file de l'industrie des véhicules électriques et à progresser vers nos objectifs nationaux en matière de changement climatique. »

L'objectif principal de ce partenariat est de déterminer la minéralogie et la géochimie détaillées des minerais phosphatés et des déchets minéraux du Lac à l'Orignal, une étape qui complète les analyses géochimiques et métallurgiques en vrac effectuées par SGS Canada Inc. (Québec/Lakefield). L'obtention de telles données à haute résolution avec des techniques de microscopie de pointe est essentielle pour comprendre les petites variations de la chimie des minéraux qui forment la roche hôte de l'anorthosite à l'échelle du micron. Les anorthosites sont une source rare et sous-explorée de phosphate de haute pureté.

« Collectivement, ces méthodes fournissent non seulement des détails sur la concentration de phosphore au Lac à l'Orignal, mais aussi sur la façon dont les éléments traces sont distribués dans le minerai et les déchets de roches. Cela, malgré la pureté déjà enviable du phosphate trouvé dans l'anorthosite », a déclaré le professeur Peir Pufahl, codirecteur du laboratoire de recherche isotopique de l'Université Queen's. « Ce portrait haute-fidélité n'est pas possible en utilisant uniquement l'analyse de la roche entière en vrac et est essentiel pour comprendre comment gérer ces éléments pendant le traitement du minerai pour gérer les résidus en toute sécurité, afin de garantir une source d'approvisionnement entièrement propre, éthique et sûre. »

À propos de First Phosphate

First Phosphate est une société d'exploration et de développement minier entièrement dédiée à l'extraction et au raffinage de phosphate de pointe pour l'industrie des batteries lithium-fer-phosphate (batteries LFP). First Phosphate s'engage à produire à un niveau de pureté élevé, à une échelle de qualité ESG et avec une faible empreinte carbone anticipée. First Phosphate prévoit s'intégrer directement dans les fonctions de recherche et développement (R&D) et des chaînes d'approvisionnement des principaux producteurs de batteries LFP nord-américains qui ont besoin de phosphate de qualité « batterie » provenant d'une source d'approvisionnement constante et sûre. First Phosphate détient plus de 1 500 km carrés de claims qu'elle développe activement dans la région du Saguenay, Qc (Canada). Les propriétés de First Phosphate sont constituées d'une formation de roche ignée anorthosite rare qui produit généralement un concentré de phosphate de grande pureté, dépourvu de métaux lourds délétères.

À propos du groupe de recherche Pufahl de l'Université Queen's

Le groupe de recherche Pufahl de l'Université Queen's est dirigé par le Dr Peir Pufahl, professeur de sciences de la Terre à l'Université Queen's, au Canada, et codirecteur du laboratoire de recherche isotopique de l'Université Queen's. Avec plus de 20 ans d'expérience en géologie des phosphorites, l'expertise du Dr Pufahl est reconnue à l'international. En jetant un pont entre le monde universitaire et l'industrie, le groupe de recherche Pufahl a mis au point des modèles d'exploration des phosphorites à la fine pointe de la technologie et des stratégies de production efficaces. Les recherches du groupe ont permis de mieux comprendre les systèmes mondiaux de minerais phosphatés et ont été récompensées par de nombreux prix. M. Pufahl a été présenté sur la chaîne History Channel et est membre de la Society of Economic Geologists et de la Geological Society of America.

Pour plus d'informations, veuillez contacter :

Relations avec les investisseurs: investor@firstphosphate.com
Relations avec les médias : media@firstphosphate.com
Site Web: www.FirstPhosphate.com

Suivez First Phosphate sur les médias sociaux:

Twitter: https://twitter.com/FirstPhosphate
LinkedIn: https://www.linkedin.com/company/first-phosphate/

Information prospective et mises en garde

Certains renseignements contenus dans le présent communiqué de presse constituent des énoncés prospectifs au sens des lois sur les valeurs mobilières applicables. Toutes les déclarations contenues dans ce communiqué de presse qui ne sont pas des déclarations de faits historiques peuvent être considérées comme des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs sont souvent accompagnés de termes tels que « peut », « devrait », « prévoir », « s'attendre à », « potentiel », « croire », « avoir l'intention » ou la forme négative de ces termes et expressions similaires. Les énoncés prospectifs figurant dans le présent communiqué de presse comprennent des énoncés concernant le moment prévu de la clôture du placement, l'emploi prévu du produit tiré du placement et l'obtention des approbations requises.

Ces énoncés impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs, qui peuvent faire en sorte que les résultats, performances ou réalisations réels diffèrent sensiblement de ceux exprimés ou sous-entendus par ces énoncés, y compris, mais sans s'y limiter : l'incapacité de la Société à réaliser l'Offre et/ou à utiliser les recettes selon les conditions et dans les délais prévus, en tout ou en partie; et l'incapacité de la Société à obtenir les approbations requises pour réaliser l'Offre ou la réaliser selon les conditions et le calendrier proposés.

Les lecteurs sont avisés que la liste qui précède n'est pas exhaustive. Les lecteurs sont également priés de ne pas se fier indûment aux énoncés prospectifs, car rien ne garantit que les plans, les intentions ou les attentes sur lesquels ils sont fondés se réaliseront. Ces renseignements, bien qu'ils aient été jugés raisonnables par la direction au moment de leur préparation, pourraient se révéler inexacts et les résultats réels pourraient différer considérablement de ceux prévus.

Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse sont expressément visés par la présente mise en garde et reflètent les attentes de la Société à la date des présentes et sont susceptibles de changer par la suite. La Société ne s'engage aucunement à mettre à jour ou à réviser les énoncés prospectifs, que ce soit par suite de nouveaux renseignements, de nouvelles estimations ou de nouveaux avis, d'événements ou de résultats futurs ou autrement, ni à expliquer toute différence importante entre les événements réels subséquents et ces énoncés prospectifs, sauf si les lois applicables l'exigent.

To view the source version of this press release, please visit https://www.newsfilecorp.com/release/137930

info